À propos de Bowers & Wilkins

John Bowers

"Si vous fabriquez le meilleur produit, tout le monde vous l'achètera."

Cette simple phrase est au cœur de l'approche de John Bowers pour la société qu'il a fondée, et continue d'être la force motrice de l'entreprise d'aujourd'hui, deux décennies après sa mort.

John Bowers est né en 1922, il rejoint le Royal Corps of Signals pendant la seconde guerre mondiale où il sert comme correspondant aux opérations spéciales, chargé des contacts radio clandestins avec la résistance alliée dans l'Europe occupée. Il est basé sur le célèbre Bletchley Park, et il passe également du temps derrière les lignes ennemies. C'est à cette période qu'il fait la connaissance de Roy Wilkins, qui laissera plus tard son nom à la moitié de la marque Bowers & Wilkins.

Après la guerre, il étudie au Technical College de Brighton, et se qualifie en temps qu'ingénieur Télécommunications. Il utilise son savoir pour s'associer avec son ancien collègue de l'armée Wilkins, avec qui il ouvre un magasin à Worthing appelé Bowers & Wilkins Ltd. Il se spécialise dans la vente au détail de radios et télévisions.


Cependant, John Bowers reste un passionné de musique classique, et peu de temps après l'ouverture de son magasin, il commence à y vendre des équipements haute-fidélité. Féru de concerts, il est déçu par la reproduction sonore obtenue avec les meilleurs équipements audio qu'il vend lui-même et décide d'améliorer leur qualité en modifiant des enceintes existantes. Ses expérimentations lui révèlent qu'il possède un certain talent pour concevoir des enceintes.

Il commence donc à imaginer et fabriquer des enceintes dans le local à l'arrière du magasin, qu'il a modifié pour pouvoir y élaborer, assembler et stocker les produits de sa nouvelle compagnie, B&W Loudspeakers Ltd. Le premier de ces nouveaux haut-parleurs est le P1. C'est un haut-parleur en bois d'1.20 m de haut équipé d'enceintes EMI et Celestion.

Dès le départ, l'entreprise de John entreprend de concevoir, développer et perfectionner sa marque, qui deviendra une des plus célèbres au monde. L'ingénierie du son y a autant d'importance que le style, ce qui permet de créer des produits de la meilleure qualité qui soit. La foi de Bowers & Wilkins reste la même: le désir qu'une enceinte haute-fidélité puisse être aussi parfaite acoustiquement que visuellement, qu'elle donne une image sensorielle pure, avec un son inaltéré et fiable dans chaque nuance, comme le son original.

Le P1 remporte un véritable succès, et John Bowers utilise les bénéfices pour acheter une collection d'équipements de tests audio, un oscillateur Radiometer et un stylo enregistreur. Après avoir installé ces produits, chaque enceinte fabriquée par B&W Loudspeakers Ltd a été vendue avec son propre certificat de calibration.

Le P1 et le P2 sont similaires, mais utilisent une enceinte différente. Mais le réel but de John Bowers est de concevoir et fabriquer une enceinte parfaitement adaptée à l'intérieur d'une maison. Ce désir devient réalité en 1969 avec la DM70, enceinte décisive dans l'histoire de Bowers & Wilkins. La DM70 possède une forme incurvée très reconnaissable et un tweeter électrostatique. Les excellentes critiques encouragent Bowers à accomplir de plus grandes choses encore, ainsi qu'à ouvrir le marché de Bowers & Wilkins au reste de l'Europe et du monde. En 1973, Bowers & Wilkins exporte environ 60% de sa production, ce qui permet à l'entreprise de recevoir le premier Queen's Award for Industry.

Tout au long de sa carrière, John a entretenu de proches relations avec les ingénieurs du son qui lui apportaient les critiques nécessaires à l'amélioration de ses enceintes. Une des conséquences de ces relations a été la création en 1979 du célèbre modèle 801, vite devenu l'enceinte de référence de presque tous les studios d'enregistrement de musique classique à travers le monde, y compris ceux d'EMI Abbey Road, de Decca et de Deutsche Grammophon.


Bowers se plonge encore davantage dans son travail de recherche et de développement en 1980 et joue un rôle de premier ordre dans l'élaboration et le développement du Steyning Research Establishment. La séparation de la recherche et de la production a permis de libérer la réflexion et l'expérimentation qui permettra d'aboutir plus tard aux meilleures technologies innovantes et iconiques de Bowers & Wilkins, ainsi qu'à leurs meilleurs produits. Ca a été un des dogmes de John Bowers et reste encore aujourd'hui la valeur principale de Bowers & Wilkins.

Bowers ne cesse d'être un inconditionnel de musique classique. Il n'a jamais perdu de vue l'objectif principal de Bowers & Wilkins, à savoir créer une enceinte qui porte l'auditeur aussi près possible du son enregistré par les artistes et entendu par les ingénieurs en studio. John Bowers est mort en 1987, mais sa vision reste au cœur de l'entreprise qu'il a fondée. Le Steyning Research Establishment continue à innover et la passion de Bowers pour les expérimentations technologiques se ressent toujours dans des produits comme la Nautilus, ou les autres enceintes de la gamme Bowers & Wilkins.

Copyright © 2014 Bowers & Wilkins. All rights reserved.